Le circulateur de chauffage joue un rôle essentiel dans le chauffage de votre logement. Il est le cœur du système de chauffage domestique en assurant le transport de l’eau chaude vers les divers appareils de chauffage. Cette pompe garantit également une gestion optimale de la chaleur.

Systèmes de chauffage

Le système de chauffage par circulation naturelle d’avant n'est plus appliqué que rarement et a été en grande partie remplacé par la pompe de circulation. Le type de pompe dépend du modèle de chaudière. Vous avez le choix entre une chaudière à gaz murale et une chaudière à gaz/mazout au sol. La chaudière à gaz murale est habituellement équipée d’une pompe spéciale intégrée, souvent produite en collaboration avec le fabricant de la chaudière. Le nombre de modèles de chaudières à gaz/mazout au sol est très élevé et vous en trouverez où la pompe peut être placée à l’intérieur ou à l’extérieur de la chaudière.

On peut voir le système de chauffage comme un système fermé avec un vase d'expansion (ouvert). Ces vases d'expansion sont comme des réservoirs d'eau sous pression, à l’intérieur desquels l'eau et l'air sont séparés par une membrane, ce qui permet à l’eau de s’y dilater et d’amortir les chocs.

Circulateurs à haut rendement énergétique

Le rôle du circulateur dans un système de chauffage domestique est aisé à comprendre : il assure le transport de l’eau chaude à travers les radiateurs de votre habitation, vers le robinet dans votre cuisine, vers la douche, etc. Les circulateurs traditionnels à trois vitesses fonctionnent en permanence à la vitesse sélectionnée préalablement. Les circulateurs automatiques, par contre, fonctionnent en régime variable, bien plus efficace.

Ce n’est cependant pas la seule raison pour opter pour une pompe automatique. Le fait aussi que la plupart des systèmes de chauffage utilisent des robinets à thermostat pour assurer le passage de l’eau dans les radiateurs rend l’utilisation d’un circulateur automatique particulièrement intéressant. En cas de besoin de la pleine capacité de chauffage, les vannes s’ouvrent pour laisser passer la totalité du débit d’eau. Si, par contre, on peut se contenter d’une température plus basse, ces mêmes vannes se fermeront peu à peu ou resteront partiellement fermées. Grâce au régime variable, la pompe ne génèrera jamais plus de pression qu’il n’en faut, ce qui permet une réduction significative de la consommation électrique.

Les pompes électroniques sont soumises à des directives qui s'appliquent dans toute l'Europe. Ces pompes doivent notamment permettre une économie énergétique d’au moins 80% par rapport aux pompes classées label D. L'investissement dans un système de chauffage avec une telle pompe est souvent amorti en deux ans.

Remplacer votre circulateur actuel par un circulateur à haut rendement énergétique ? Vous trouverez la pompe adéquate dans notre tableau de correspondance.

Effectuer soi-même les réglages de la pompe

Les pompes de circulation modernes se distinguent des modèles conventionnels par leur intelligence et leur adaptabilité. Le système derrière le circulateur analyse les habitudes de chauffage dans un logement et adapte en permanence sa performance en fonction des besoins réels, en tenant compte bien entendu des exigences du système. Vu d’un côté plus technique, la pompe de circulation recherche en permanence la pression de refoulement correcte pour répondre aux variations de la demande du système. Ainsi, comme la pression de refoulement ne montera jamais trop haut, ce type de pompe vous permet de réaliser des économies énergétiques considérables.

Découvrez notre assortiment de circulateurs