• Qu’est-ce qu’une pompe de relevage ?
  • Quelle pompe de relevage me faut-il ?
  • Comment fonctionne la pompe de relevage ?

Qu’est-ce qu’une pompe de relevage ?

La pompe de relevage est une pompe à eau conçue pour être placée dans l'eau, et sa fonction première est de drainer l’eau. Elle est particulièrement utile pour drainer les sous-sols et les vides sanitaires touchés par des remontées de nappes phréatiques, mais aussi pour vider des bateaux, drainer des réservoirs ou pour évacuer l’eau en cas d’inondation. La pompe de relevage est conçue pour une installation dans l’eau.

Il existe différentes sortes de pompes de relevage, qui se distinguent en grande partie par le type d’eau qu’elles sont capables de traiter. Tout d’abord, les pompes de relevage pour eaux claires, telles que l’eau de pluie. Ensuite, les pompes de relevage pour eaux chargées, destinées au pompage des eaux chargées de sable, de terre ou de résidus. Et finalement les pompes de relevage qui permettent de traiter les eaux chargées de matières solides de plus grande taille, qui seront broyées par la roue située en bas de la pompe.

La pompe de relevage peut être équipée d'un flotteur. Le flotteur est très utile pour les situations qui exigent l'arrêt et la mise en marche automatiques de la pompe. Pour un drainage maximal, il faut utiliser la fonction manuelle. Pour éviter la marche à sec, la pompe doit être arrêtée à temps. Certaines pompes permettent aussi bien le fonctionnement en mode manuel qu’en mode automatique (avec flotteur).

Quelle pompe de relevage me faut-il ?

Il existe plusieurs types de pompes de relevage qui s’adaptent facilement à la nature de l’eau / du liquide à pomper. Il y a aussi des situations de pompage particulières, pour lesquelles il existe souvent des solutions. Par exemple, pour les situations qui exigent un assèchement total de la surface, il y a les pompes vide-cave submersibles dites « serpillière ». Pour les endroits aux dimensions très réduites, il y a les pompes équipées d’un flotteur interne, ce qui permet de conserver le fonctionnement automatique de la pompe. Ces pompes se distinguent en plus par leur petite taille, qui permet leur installation dans des puisards étroits.

Parmi les autres types de pompes de relevage spécifiques, on peut citer la pompe de relevage pour eaux salées. Les pompes de relevage sont souvent utilisées dans les fermes, pour le pompage de matières fécales. Là aussi, il existe plusieurs solutions. Les matières fécales sont corrosives et donc susceptibles d’abimer la pompe et les joints d’étanchéité (en caoutchouc). Ces pompes de relevage sont entièrement protégées contre ces substances.

Comment fonctionne la pompe de relevage ?

Le bas de la pompe de relevage est muni d'une grille d'aspiration qui permet d'aspirer l'eau directement à l’intérieur du corps de pompe. De là, l’eau est amenée à travers le corps de pompe pour en sortir par le raccord de refoulement. Sur ce raccord de refoulement va être branché la conduite / tuyau d’évacuation pour permettre l’évacuation de l’eau. La pompe permet une installation partiellement ou entièrement immergée dans l’eau. Comme la pompe se refroidit elle-même avec l’eau pompée, le fonctionnement à sec peut entraîner de graves dommages au niveau de la pompe. C’est la raison pour laquelle il n’y a aucune pompe de relevage qui réalise un assèchement total en mode Auto (avec flotteur). En revanche, certaines pompes de relevage permettent un assèchement quasi complet en mode Manuel. Certaines ne laissent pas plus de quelques gouttes d'eau en mode Manuel, faciles à essuyer ensuite avec une serpillière. En fait, il s’agit là de la plus simple de toutes les pompes à eau. On visse le tuyau sur la pompe, on branche l’appareil et, soit ça fonctionne tout de suite, soit ça démarre après l’activation du flotteur.

Les pompes de relevage de la vidéo